L'étiquette de la piste

                                L’Étiquette de la piste de danse n’est pas un règlement au sens strict mais doit plutôt être considéré comme un guide de savoir-vivre, de bonne conduite et de bonne éducation dans le respect des autres. C'est le code de la route du bon danseur. Si nous parvenons à le mettre en pratique, danser « Country » restera un grand plaisir, que ce soit lors des cours, des répétitions ou des soirées dansantes. Ainsi, dans le respect de l’Étiquette, les danseurs « Country », quelles que soient les danses qu’ils pratiquent (Line Dance, Partner Dance, Modern Square Dance…), doivent s’honorer par leur courtoisie et leur amabilité.

Danser doit rester un moment de plaisir où s’associe chaleur et convivialité.

I - L'ÉTIQUETTE DE LA PISTE :


Etiquette de la piste

La piste de danse est divisée en trois parties (voir dessin) :

- La Partie n° 1 : Partie Centrale de la piste :

Elle est prévue pour les danseurs de danses en ligne mais aussi de rock, de swing, de rumba, bref, toutes les danses dites "stationnaires" (sans déplacement continu autour de la salle).  Au lancement de la musique, les danseurs se placent de façon à créer une première ligne puis des colonnes, en se tournant vers les spectateurs en soirée animée ou vers la scène lors des concerts. Les danseurs de rock, de swing, etc...., se placent aussi dès le début de la musique sur les côtés ou dans les coins par rapport à ces danseurs, tout en laissant la partie n° 2 destinée aux danses progressives.

- La Partie n° 2 : Partie Intermédiaire de la piste :

Elle se situe sur le pourtour de la piste centrale et est destinée aux danses progressives. Elle se définie en forme de couloir pour les danses en couple qui comportent des "arrêts et des reprises" (telles que le Mixer, Cotton Eyed Joe, 16 Steps, etc...). Les danseurs évoluent en suivant une ligne de danse dans le sens inverse des aiguilles d'une montre. Cependant, les coins ne doivent pas être coupés, ni la piste traversée. En cas de dépassements, ceux-ci se font par la droite.

- La Partie n° 3 : Partie Extérieure de la piste :

Elle est destinée aussi aux danses progressives. Elle est utilisée lors de danses "free style" et habituellement empruntée par les danseurs en couple sur les danses les plus rapides. Ce couloir de danse est donc utilisé par les danseurs plus expérimentés progressant plus rapidement que les autres. L'évolution et le dépassement s'effectuent également par la droite.

RESPECTEZ BIEN CES PARTIES QUI PERMETTRONT A CHAQUE STYLE D'ÉVOLUER SANS SE GENER

II - LES RÈGLES D'OR DE L'ÉTIQUETTE DE PISTE :

Voici quelques règles de base qui vous aideront à être sympathique aux yeux des danseurs qui vous entourent.

21 - SUR LA PISTE DE DANSE :

- La Piste de danse doit être respectée : ne pas boire, ne pas manger, ne pas fumer, et éviter d’y jeter son chewing gum ( on a déjà vu tout cela !!! )

- Le plancher doit être traité avec soin, même si vous frappez très fort lors des Stomps. Bannissez les éperons qui sont à la fois dangereux pour les danseurs et préjudiciables pour la santé du parquet.

- Si en dansant, par mégarde, vous renversez le verre de quelqu’un qui est sur le bord de la piste, il est de coutume de le remplacer.

- Un CowBoy ou une CowGirl, n’est pas un (e) brute dénué(e) de savoir-vivre, sachez rester correct(e), poli(e), et comportez vous avec courtoisie et galanterie (malheureusement ceci devient de plus en plus rare ! ).

- Si vous souhaitez danser une danse de couple, avec la compagne ou la partenaire d’un autre CowBoy, demandez lui sa permission… pour éviter tout malentendu !

- Enfin, ne touchez jamais le chapeau d’un CowBoy ou d’une CowGirl, c’est un manque de respect.

22 - SUR LA PISTE DE DANSE LORSQUE VOUS DANSEZ :

- Quel que soit son niveau, chaque danseur a sa place sur la Piste.

- Débuter toujours la danse face à l’orchestre ou au DJ, ou à défaut face au mur le plus large.

- Sur la Piste, tous les danseurs doivent pouvoir s’exprimer. Ainsi, afin d’assurer une bonne cohabitation, les danseurs en ligne (Line Dancers) se placent au centre de la Piste, tandis que les danseurs en couple (Partners Dancers) évoluent sur la bande extérieure, dans le sens inverse des aiguilles d’une montre (anti’clockwise).

- Si on ne danse pas, on quitte la Piste de danse dès que la musique démarre. On ne reste pas sur la Piste pour discuter ( vous avez toute la place aux abords ). On ne traverse pas les lignes de danseurs, mais on fait le tour de la Piste pour ne pas les gêner.

- Si la Danse est annoncée (ou démarrée), respectez l’annonce. Si, par contre, vous souhaitez danser une autre danse que celle qui vient de commencer, vous pouvez essayer de la danser en vous assurant que vous aurez assez de place et que vous ne gênerez personne.

- Si la Danse n’est pas annoncée, et si la Piste est vide (ce qui est rare !), c’est le premier danseur sur la Piste qui définit la Danse. Si vous pensez que la Chorégraphie que vous envisagez de danser est bien connue de tous, alors vous pouvez agir de cette façon : mettez vous en avant, afin que d’autres danseurs puissent suivre et former des lignes, à côté et derrière vous. Dans le cas contraire, abstenez vous.

- Si vous rejoignez une ligne, mettez vous en bout de ligne, en veillant à toujours laisser un passage sur le bord de la Piste pour les danseurs en couple, sinon créez une nouvelle ligne derrière celle-ci.

- Il n’est pas nécessaire de vouloir danser toutes les danses. Il est parfois préférable de s’abstenir, plutôt que de danser n’importe quoi sur n’importe quoi. La priorité est d’écouter la musique, son style (ou son genre), son rythme, son tempo, afin de choisir la Danse qui s’adapte le mieux.

- Essayer de maintenir des lignes et des colonnes droites, c’est plus joli et plus facile à gérer.

23 - SUR LES COMPORTEMENTS ET LES ATTITUDES DU DANSEUR :

- Rappelez vous, que chacun a débuté un jour, soyez patient.

- Rappelons une règle d’or (qui malheureusement est de moins en moins respectée), les débutants sont prioritaires, par rapport aux danseurs dits expérimentés. Ce sont les « Anciens », qui par leur expérience acquise, leur apprendront le respect de la personne et de l’Étiquette.

- Ne vous mettez pas en valeur inutilement, au contraire et par courtoisie, aidez les débutants. Nous ne sommes pas tous des champions de danse, et laissons à chacun le temps et la possibilité d’apprendre à son rythme et à son niveau.

- Si vous ne connaissez pas une danse, essayez de l’apprendre un peu en retrait de la Piste, avant de vous joindre aux autres danseurs. Mettez vous derrière, ou en bout de ligne, mais surtout pas au milieu des danseurs.

- Danse connue ou pas, évitez de gesticuler. Ajouter du style à vos danses, pas du volume.

- Évitez de faire des grands pas, des gestes démesurés et de jeter les bras dans tous les sens. Danser n’est pas bousculer, sautiller, au risque de donner des coups de coudes à ses voisins, voire même de leur marcher sur les pieds.

- S’il y a beaucoup de monde sur la Piste (et c’est de plus en plus le cas), faites des petits pas. Amusez vous et évitez les collisions. Si c’est le cas, il est de coutume de s’excuser, que ce soit votre faute ou non.

- Toutes les Danses ont un intérêt, qu’elles plaisent ou non. Et il ne faut jamais ridiculiser une Danse. Les variantes sont possibles, mais il est souhaitable de respecter le travail du chorégraphe. Apprenons tous, les mêmes pas, cela augmentera la convivialité sur la Piste.

- Si vous apprenez des variantes, ce sera pour vous singulariser en privé (et seulement en privé). Cependant, si vous souhaitez exécuter ces variantes, lors des Soirées dansantes, mettez vous alors en bout de ligne, ou dans un coin pour ne pas perturber et gêner les autres danseurs. Pendant les cours, conformez vous toujours aux directives de l ‘animateur, par respect pour son enseignement, qui est destiné à tous les élèves.

- Ne vous moquez jamais de quelqu’un qui éprouve des difficultés à réaliser les chorégraphies. De même, évitez les moqueries à l’égard des gesticulateurs et des individualistes qui ne veulent jamais danser comme tout le monde. Une Soirée dansante est malgré tout à chacun. Soyez indulgents, c’est une preuve d’intelligence !

- Les danseurs « Country » ne sont pas des individualistes puisqu’ils sont, non seulement tous unis dans une même passion, mais également respectueux des règles communes ; ce qui ne peut que les honorer.

24 - SUR LE RESPECT DU TRAVAIL DU CHORÉGRAPHE :

- Les Danses chorégraphiées, appartiennent au Chorégraphe qui les a créées. Par contre, le travail de traduction dans notre langue, de description et de mise en forme appartient à celui qui le fait. Respectons le. Si vous reproduisez un fiche chorégraphique, ayez toutefois l’honnêteté, de ne pas seulement la photocopier en apposant votre propre logo. Citez vos sources et précisez le nom du Chorégraphe, par respect pour son travail, et celui de la personne qui a passé beaucoup de temps à mettre au point sa description.

25 - SUR LA TENUE VESTIMENTAIRE DU DANSEUR "COUNTRY" :

 - Bien qu’on assiste à une ringardisation de la tenue du danseur « Country », rappelons seulement que c’est une tradition qui perdure, aujourd’hui encore, même aux USA : jeans, santiags ( ou « tiags » ), chapeau, sont les attributs indispensables du CowBoy … jupe frangée, chemise américaine, ceux ce la CowGirl.

26 - SUR LA "COUNTRY ATTITUDE" DU DANSEUR :

- Évitez les attitudes trop rigides les bras qui pendent le long du corps, ou les mains dans le dos (sauf pour certaines chorégraphies, comme « Celtic Connection »). Bannissez les mouvements exagérés des bras et des jambes (et des pieds !) ; pensez à vos voisins. Ayez une attitude « Country » : passez les pouces dans les passants du jean (ou glissez les mains à la lisière des poches avant), mettez les mains sur les hanches, ou mieux encore, placer les pouces de chaque côté de la boucle de ceinture. Ne dégager les mains que lorsque la chorégraphie l’exige.

27 - SUR L'ATTITUDE LORS DES DÉMONSTRATIONS DE DANSES COUNTRY :

- Par respect pour leur travail, et par courtoisie, on garde le silence, lorsqu’un groupe de danseurs nous propose une démonstration, et nous offre un moment de détente et de plaisir. De même, on ne danse pas, lors de leur prestation… même si on connaît les chorégraphies que le groupe exécute.

- Dans tous les cas, il est de bon ton de remercier, l’orchestre, le DJ, le groupe de démonstration, après chaque musique et/ou chorégraphie, car n’oublions pas : sans musique, pas de danse possible.

GARDEZ TOUJOURS LE SOURIRE, NE REGARDEZ PAS VOS PIEDS (ILS S'EN SORTENT TRES BIEN TOUT SEULS), ETC....

Have Fun and Keep Country !!!

 

 

 

×